Dans notre fédération

Pastorale Auvergne-Rhônes-Alpes : “le Dieu de la Bible a un plan pour les musulmans”

Vous l’avez peut-être remarqué : vos pasteurs vous disent se rendre régulièrement en “pastorale.” Si pour certains l’information semble limpide, pour d’autres, elle ne manque pas de susciter quelques interrogations. Est-ce bien nécessaire ? Qu’y font-ils ? Vous avez certainement les vôtres. Tentons d’en lever quelque peu le voile…

La pastorale régionale Auvergne-Rhônes-Alpes a tenu sa rencontre le Jeudi 3 novembre dernier avec un ordre du jour bien précis.

A chaque fois que nous le pouvons, nous témoignons du vécu de nos communautés : les joies, les peines mais aussi les défis que nous souhaitons porter devant le Seigneur. Nous devons bien constater que cet échange, en plus de nous encourager mutuellement, nous offre la possibilité d’accompagner plus finement certaines situations et permet une meilleure coordination des efforts dans l’intercession.

Une fois ce tour de table effectué, un temps de méditation – cette fois-ci au travers d’un échange autour des péricopes sur l’espérance du tombeau du Christ vide – nous amène à un moment de partage autour d’un repas. Celui-ci est préparé comme à son habitude, c’est à dire “aux petits oignions,” par notre responsable évangélisation fédérale, Guy Roullet. Ce temps est aussi l’occasion d’échanges informels débouchants parfois sur des invitations des uns & des autres pour répondre aux besoins de nos communautés.

La journée continue avec – et ce sera une constante pour les pastorales futures de cette région – la préparation & le suivi des formations Jump Campus qui commencent en ce mois de novembre. N’hésitez-pas à consulter les informations disponibles sur ce site ou à vous rapprocher de votre pasteur.

Le Dieu de la Bible a un plan pour les musulmans…

Enfin, comme à chacun fois, un sujet thématique est abordé avec un invité dont c’est la spécialité. Pierre Kempf, dont le ministère consiste aujourd’hui sur Lyon à partager l’évangile aux personnes d’origine musulmane, a présenté ce en quoi le texte biblique faisait une place toute à fait particulière à la branche “Ismaélite” dans la généalogie d’Abraham. Loins des clichés habituellement ressassés sur l’apparente irréconciliabilité des descendants d’Ismaël & d’Isaac, la Bible pointe la “chance” que les uns peuvent être pour les autres dans le plan Divin.

Si vous êtes intéressés par ce sujet “brûlant” dans l’actualité mais “apaisé” dans la perspective biblique que Pierre Kempf décrit, n’hésitez-pas à l’inviter dans votre communauté.

Les pasteurs sont reconnaissants auprès de Dieu mais aussi après de notre fédération pour ces temps de ressourcement leur permettant de vivre le ministère dans une collégialité enrichissante. Ajoutons peut-être ceci : cette collégialité n’aurait pas beaucoup de sens si elle n’était pas reliée à la Vision que notre fédération trouve dans le texte biblique, de même qu’elle perdrait en force si elle n’était pas le prolongement des comités oeuvrant pour le Seigneur au coeur de nos églises locales.

Related Posts

Skip to content