A la Une Campus adventiste du Salève EGW

LE DON DE PROPHÉTIE À L’HONNEUR

Nous reprenons, juste après, le compte-rendu publié ici par le Campus adventiste du Salève. Cet institut de formation théologique proche de Genève, a réuni en plus des intervenants mentionnés juste après, des pasteurs et auditeurs issus des fédérations de l’Union-Franco-Belge. Une belle occasion de marquer notre attachement à une révélation progressive guidée par l’Esprit-Saint et enracinée dans une histoire particulière. (JR)

Ce fut un week-end intense mais riche et stimulant. Du 22 au 24 juin, le Campus adventiste du Salève a eu le privilège et l’honneur de recevoir et co-organiser un colloque sur « Le don de prophétie dans l’Ecriture et dans l’histoire ». Le White Estate de la Conférence générale, la Division Inter-Européenne, l’Union franco-belge, la Faculté adventiste de théologie de Collonges et son Centre de Recherche Ellen White se sont joints pour proposer une réflexion historique, théologique, herméneutique et pratique sur une thème qui reste d’actualité. Des invités de classe internationale ont apporté leurs contributions avec sagesse et enthousiasme.

Jalonné de temps spirituel et de débats, et également marqué par le lancement du livre en français sur le sujet du don de prophétie, l’essentiel du colloque a été constitué de diverses conférences. James R. Nix, directeur du White Estate (Silver Spring, Etats-Unis) a ouvert ce colloque le vendredi soir en présentant un récit magnifiquement élaboré pour découvrir la vie d’Ellen White par le prisme narratif des mains de la pionnière adventiste.

Samedi matin, Reinaldo Sequeira, professeur d’Ancien Testament et doyen de la Faculté adventiste de théologie de San-Paolo (Brésil) puis Ekkehardt Mueller, directeur associé du Biblical Research Institute (Silver Spring, Etats-Unis) ont présenté le prophétisme respectivement dans l’Ancien puis le Nouveau Testament. Le président de la Division Inter-Européenne (Berne, Suisse), Mario Brito, a prêché lors du culte sur « le témoignage de Jésus et l’esprit de la prophétie » (Apocalypse 12.17, 19.10).
L’après-midi, Richard Davidson, professeur d’herméneutique de l’Ancien Testament à l’Université Andrews (Berrien-Springs, Etats-Unis) a considéré Ellen White en tant qu’interprète de la Bible à la lumière des langues bibliques originales et a montré comment les écrits d’Ellen White concordent avec les dernières recherches exégétiques. Alberto R. Timm, directeur associé du White Estate (Silver Spring, Etats-Unis) a lui abordé la question de l’inspiration, montrant les importantes nuances entre révélation, inspiration et illumination et encourageant une approche symphonique et holistique. Enfin, avant une table ronde très vivante grâce aux nombreuses questions des auditeurs, Sergio Becerra, Directeur du Centre Ellen White à La Plata (Argentine) a présenté des jalons utiles et équilibrés pour bien interpréter Ellen White.
En soirée, une visite Centre Ellen White et du Musée de l’adventisme a impressionné les visiteurs qui ont pu découvrir la richesse du patrimoine adventiste présenté et valorisé à Collonges, comme par exemple la bibliothèque personnelle et l’harmonium de John N. Andrews, ais aussi quelques docuements originaux d’Ellen White.

Dimanche matin, Richard Lehmann, professeur émérite de la faculté adventiste de théologie à Collonges (France) a traité du don de prophétie dans les lettres pauliniennes, puis Anna Galeniece, directrice du Centre Ellen White de l’Adventist University of Africa à Nairobi (Kenya) a montré comment les pionniers adventistes avaient accepté Ellen White et comment aujourd’hui encore ses écrits peuvent être source d’enrichissement. Après une dernière séance de questions réponses, une déclaration de consensus a été adoptée par les participants.

DÉCLARATION DE CONSENSUS

Du 22 au 24 juin 2018, un colloque sur le don de prophétie a eu lieu sur le Campus adventiste du Salève de Collonges, en France, avec un accent particulier sur la manifestation moderne du don de prophétie dans la vie et le ministère d’Ellen White (1827-1915). Nous, les participants à cet événement, adoptons la déclaration de consensus suivante :

1. Nous réaffirmons notre plein engagement envers la Bible en tant que seule règle de foi et de vie.

2. Nous reconnaissons que la Bible a promis que l’Esprit Saint accorderait des dons spéciaux à l’Église chrétienne, à travers les âges, la conduisant vers “l’unité de la foi” et “la plénitude du Christ” (Ep 4,11-14).

3. Nous réaffirmons que l’un des dons spirituels est le don de prophétie, et nous exprimons notre confiance que Dieu a béni son Église du reste des temps de la fin avec ce don (Apocalypse 12:17 ; 19:10).

4. Nous réaffirmons que la puissance du Saint-Esprit s’est manifestée dans la vie et le ministère d’Ellen White. Véritable prophète, ses écrits sont inspirés et aident les enfants de Dieu à être fidèles à la Bible et à ses enseignements.

5. Nous réaffirmons que les écrits d’Ellen White ont la même autorité prophétique aujourd’hui qu’à l’époque de son ministère prophétique. Lorsque nous interprétons les écrits d’Ellen White, nous devrions considérer tous ses écrits liés à un sujet donné, en étudiant le sens de ses mots dans leurs contextes historique et littéraire. Nous reconnaissons aussi que dans tout ce processus, nous avons besoin d’être guidés par le Saint-Esprit.

6. Nous réaffirmons que les principes énoncés dans les écrits d’Ellen White sur le mode et style de  vie adventiste, y compris la réforme de la santé et l’éducation globale, sont pertinents et nécessaires pour nous aujourd’hui.

7. Nous réaffirmons que les sermons doivent être basés sur les Écritures, en tenant compte de la contribution des écrits d’Ellen White.

8. Nous réaffirmons que la mission de l’Église et ses méthodes d’évangélisation doivent être fondées sur des principes bibliques solides et s’inspirer des écrits d’Ellen White. Il est de notre responsabilité d’atteindre et d’engager les nouvelles générations, dont les questions et les défis exigent des approches novatrices, afin de rendre le ministère prophétique d’Ellen White pertinent.

9. Nous réaffirmons notre engagement à lire et à étudier quotidiennement la Bible, en nous enrichissant des écrits d’Ellen White, et à encourager les autres à faire de même.

10. En tant qu’adventistes du septième jour, nous réaffirmons notre engagement inconditionnel envers la Bible en tant que Parole de Dieu et notre acceptation des écrits d’Ellen White comme divinement inspirés, qui nous aident à comprendre la Bible et à appliquer ses principes à toutes les dimensions de la vie chrétienne.

Source : Campus adventiste du Salève.

Jérémie ROSSETTI

Pasteur et Auvergnat depuis quelques années, je m'occupe en partie de la communication de ma fédération d'église.

Related Posts

Skip to content